Les étapes pour obtenir une conformité installation électrique

La mise en conformité installation électrique est une pratique permettant d’adapter vos différentes installations aux normes en vigueur. Elle constitue une exigence dans le cadre de la construction ou de la rénovation d’un logement. En Belgique, c’est la réglementation RGIE (règlement général sur les installations électriques) qui régit les installations domestiques et industrielles. Dès lors, il est important de savoir comment faire pour obtenir une installation électrique conforme. Voici les différentes étapes à suivre. 

conformité installation électriqueDiagnostic de l’installation 

La première étape pour obtenir une conformité installation électrique consiste à faire appel à un électricien qualifié. Celui-ci se chargera de faire une analyse approfondie de vos installations électriques afin de détecter les éventuelles failles. Ainsi, il recensera les parties qui doivent faire l’objet d’amélioration ou de remplacement afin de se conformer aux normes. Par la suite, il vous proposera un devis détaillé.

Sachant qu’il est souvent difficile de trouver un expert fiable avec un prix raisonnable, vous pouvez vous tourner vers un service de gestionnaire de travaux comme Protravaux. Celui-ci vous facilite le processus de conformité de votre installation électrique en choisissant pour vous un électricien ayant les compétences nécessaires pour effectuer les travaux. Cela vous évite de tomber sur des amateurs ne pouvant pas répondre à vos besoins.

Réalisation des travaux de mise en conformité

La seconde étape pour obtenir une conformité installation électrique est la réalisation des travaux nécessaires. En effet, lorsque l’électricien juge nécessaire de remplacer ou d’améliorer certains dispositifs, il faudra effectuer ces travaux le plus rapidement. C’est cela qui vous permettra d’avoir une installation électrique conforme. 

Alors une fois que vous avez validé le devis, le professionnel entamera les travaux de mise en conformité électricité nécessaires. Il peut s’agir d’une mise à la terre, d’une clôture de la boite de dérivation, d’une consolidation du tableau, etc. Celui-ci devra également réaliser deux schémas d’implantation (plan unifilaire et schéma de position) car celui-ci vous sera utile lors de votre demande de conformité installation électrique. 

Contacter l’organisme de contrôle agréé

Une fois que les travaux de conformité installation électrique sont achevés, vous devrez contacter l’organisme de contrôle agréé. En ce sens, plusieurs documents vous seront demandés :

Le schéma unifilaire : celui-ci regroupe l’ensemble des circuits élémentaires, leurs interconnexions ainsi que le matériel qui constituent vos installations. Celui-ci peut être réalisé par l’électricien lors des travaux de conformité installation électrique.

Le schéma de position ou d’implantation : Il s’agit d’un plan reprenant chaque interrupteur, chaque prise sur le plan de votre maison pour savoir où chacun se situe. Il est généralement fait aussi par l’électricien qui aura fait la conformité installation électrique.

Le code EAN : c’est un code à 18 chiffres permettant d’identifier le raccordement de vos installations. 

Après reçu ces documents, un inspecteur de contrôle viendra à votre domicile afin de vérifier que tout est en ordre. Par la suite, il vous transmettra un certificat de conformité électrique ou attestation mise en conformité. 

Si vous avez déjà fait appel à un électricien avant de faire votre demande, vous gagnerez du temps car celui-ci aura déjà détecté les différentes failles. De ce fait, vous n’aurez pas à contacter à maintes reprises l’organisme pour la conformité de l’installation électrique. C’est donc la raison pour laquelle il est conseillé de contacter un artisan avant de faire appel à l’organisme. 

Validité de l’attestation de conformité installation électrique 

Si tout est normal, vous recevrez une attestation de mise en conformité qui, comme son nom l’indique, vous permet d’obtenir votre conformité installation électrique. C’est un document qui valide ainsi la mise en conformité d’une installation. A noter que sa durée de validité est de 25 ans. 

Toutefois, dans le cas où vous devrez effectuer des modifications ou des extensions de votre réseau électrique, il faudra alors renouveler votre demande d’attestation de conformité installation électrique. 

Dans le cas des immeubles de rapport et les entreprises, la réalisation d’un contrôle est une obligation. Elle doit alors se faire tous les 5 ans. 

Si vous ne savez pas vers qui vous tourner pour remettre votre installation électrique en conformité, nous pouvons nous en charger.

    Merci d'indiquer l'adresse des travaux

    Rue
    Numéro
    Code postal
    Ville

    Qui devons-nous recontacter ?

    Votre nom (obligatoire)
    Votre téléphone (obligatoire)
    Votre email (obligatoire)
    Etes-vous intéressé(e) par les primes de la Région wallonne ?
    Etes-vous intéressé(e) par un prêt à taux zéro de la Région wallonne ?
    Quand souhaitez-vous réaliser vos travaux ?
    Votre message (décrivez en quelques mots les travaux à réaliser) - OBLIGATOIRE

    error

    Ce site vous plaît ? Parlez-en autour de vous !