Que choisir pour votre isolation toiture ?

Comme beaucoup de propriétaires, vous vous demandez peut-être quelle isolation toiture vous devez mettre ?

Peut-être que vous aimeriez savoir également quelles sont les aides, quelle épaisseur prévoir, comment placer l’isolant et à quoi devez-vous faire attention pour réaliser une bonne isolation de toiture.

Voici donc la réponse à toutes ces questions

Comment vérifier la présence d’une isolation de toiture

La toute première chose à savoir, c’est si vous avez déjà une isolation de toiture ou pas.

C’est important de le savoir car ajouter un nouvel isolant alors qu’il y en a déjà un, cela peut provoquer des problèmes de condensation entre les 2 isolants et dégrader les isolants au fil du temps.

Pour vérifier la présence d’un isolant en toiture, vous devez démonter le plafond et voir si vous avez un matériau qui pourrait être un isolant.

Pour une toiture en pente, si vous apercevez une membrane noire, c’est probablement la sous-toiture. Il n’y a donc pas d’isolant du côté intérieur.

sous-toiture sans isolation

Si vous avez déjà un isolant, le mieux est de l’enlever et d’en mettre un nouveau.

Les 2 façons de poser l’isolation dans une toiture inclinée.

L’isolation de la toiture en pente peut se faire de 2 grandes façons :

Isolation de toiture par l’intérieur

prime pour isolation de toiture en région wallonne

L’isolant est posé en dessous de la toiture, du côté intérieur donc du côté des pièces de vie.

L’avantage de cette pose, c’est que vous pouvez le faire vous-même car la surface de pose est facilement accessible.

Mais n’oubliez pas que si vous êtes en Région wallonne, des primes importantes sont accordées. Le faire vous-même peut revenir plus cher que de le faire par une entreprise.

D’autant plus que par entreprise, vous pouvez déduire fiscalement la facture de l’isolation.

Quand vous savez que les primes peuvent couvrir jusqu’à 70% du prix de l’isolant et que vous avez 30% de réduction fiscale en plus, pas certain que de le faire vous-même soit financièrement intéressant.

Isolation de toiture par l’extérieur (toiture sarking)

Pose d'un isolant de toiture par l'extérieur

L’avantage d’une isolation par l’extérieur, c’est que la hauteur des pièces sous-toiture n’est pas impactée.

Lorsque vous demandez une prime Région wallonne, c’est en isolant par l’extérieur que l’épaisseur est la plus mince.

Par contre, si votre maison est mitoyenne, la jonction avec les toitures des autres maisons peut engendrer un petit surcoût car la toiture est réhaussée de l’épaisseur de l’isolant.

Certains entrepreneurs préfèrent donc vous proposer une isolation par l’intérieur pour ne pas avoir cette rehausse.

Isolation d’une toiture plate

Pose d'un isolant sur la toiture plate

Le mieux pour une toiture plate, c’est de l’isoler par le dessus. Cela permet d’avoir une toiture chaude et d’éviter ainsi des problèmes de condensation.

Les 2 grandes catégories d’isolants pour les toits

Il existe une quantité importante d’isolant pour les toitures qui sont regroupés en 2 grandes familles :

Les isolants standards

Ce sont tous les isolants que l’on retrouve dans les grandes surfaces et facilement accessibles.

Vous avez par exemple :

  • La laine de roche et laine de verre
  • La polyuréthane (PUR ou PIR)
  • Le polystyrène extrudé (XPS) et expansé (EPS)

Les marques les plus connues sont : Rockwool, Isover, Recticel, Unilin

L’avantage de ces isolants, c’est qu’ils ont un prix abordable, que certains comme le PUR/PIR peuvent avoir de faibles épaisseurs pour un bon coefficient d’isolation.

L’inconvénient, c’est surtout leur manque d’inertie thermique qui n’empêche pas la chaleur de pénétrer au travers de votre toiture en plein été.

Ce qui peut causer une surchauffe des pièces sous-toiture en été quand le soleil tape toute la journée.

Le conseil est donc de choisir un isolant naturel si vous avez des chambres sous votre toiture en pente.

Les isolants naturels

Contrairement aux isolants standards, un isolant naturel a une très bonne inertie thermique.

Cela permet donc de freiner très fortement le passage de la chaleur au travers de votre toiture en été ou en plein soleil.

Ce qui évite de placer une climatisation pour garder la fraîcheur des pièces qui sont en contact direct avec une toiture.

L’autre avantage, c’est le bilan carbone qui est très avantageux par rapport à un isolant standard qui est principalement fabriqué avec des matières chimiques.

En ce qui concerne les primes Région wallonne, vous avez une majoration de 25% pour un isolant naturel. Ce qui peut couvrir en partie ou totalement le surcoût engendré par ce type d’isolant.

Comment choisir le bon isolant pour votre toiture ?

Pour faire votre choix, vous devez prendre en compte les points suivants :

  • l’exposition de vos toitures,
  • les pièces qui sont présentes sous votre toiture,
  • l’espace disponible pour placer votre isolant,
  • votre budget prévu.

et peut-être encore quelques critères propres à votre situation.

 

Pour faire votre choix, contactez-nous pour que nous puissions étudier votre projet.

Nous vous guiderons dans votre choix.

error

Ce site vous plaît ? Parlez-en autour de vous !